La Gazette n°51 est parue.

Les adhérents vont recevoir la dernière Gazette des Amis du Musée & de la Faïence de Quimper.

Le 22 janvier dernier, nous avons appris avec tristesse le décès de Jean-Yves Verlingue. Notre bulletin, lui est largement consacré. Un hommage est rendu au cocréateur du Musée de la Faïence, par M. Hervé Maupin (Président du fonds de dotation), du professeur Claude Ferec, d’Annic Constanty, de Jean-Paul Alayse (Président de l’association) et d’Antoine Maigné. Ces textes sont largement illustrés par des photographies inédites.

Le sommaire de notre bulletin est complété par un original sujet, sur deux collectionneurs de céramiques quimpéroises : Martine Meisel et Thomas Audouard.

Enfin, l’assistant principal du Musée : Jérémy Varoquier revient sur la démarche et les étapes des prêts consentis par l’institution.

Vous pouvez consulter le sommaire de la Gazette n°51.

Gazette des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper n°51

Le suivi rédactionnel de la Gazette est assuré par Philippe Théallet et Antoine Maigné.

En adhérent à l’association, vous recevrez nos deux Gazettes semestrielles et vous contribuerez à la valorisation du patrimoine de la ville de Quimper (lien adhésion).

2022 – Amis du Musée et de la Faïence de Quimper ©

Compte rendu de l’Assemblée Générale de l’association du 4 juin 2022.

Le 4 juin dernier, notre Association a tenu son Assemblée Générale Ordinaire au Musée de la Faïence à Quimper.

AG 2022 1
Jean-Paul Alayse, président de l’association des Amis du Musée & de la Faïence de Quimper.

En préambule, Jean-Paul Alayse a évoqué la mémoire de notre ami Jean-Yves Verlingue qui nous a quitté le 22 février denier.
Père fondateur, avec son fils Bernard, du Musée de la Faïence, Jean-Yves était membre honoraire et membre bienfaiteur de notre association. Il suivait nos travaux avec un intérêt toujours bienveillant, nous soutenant quand il était besoin. Il avait toujours un mot gentil pour tous. Lors de cette première assemblée générale sans lui, sa chaleureuse présence nous a manqué.

Une trentaine de membres seulement a pu être physiquement présente, mais grâce à un grand nombre de pouvoirs envoyés par les absents, le quorum a été atteint et notre assemblée générale a pu se tenir dans des conditions statutairement satisfaisantes.
Les membres qui ne pouvaient être présents, ont pu suivre nos travaux grâce à la mise en place d’une liaison internet.

AG 2022 2

Quitus a été donné à l’unanimité au rapport moral du président Jean-Paul Alayse et au rapport financier de M. Patrick Monéger.
Ensuite Guenhaël Le Moing, vice-président a fait un point très positif sur l’évolution et le fonctionnement de notre site internet et des réseaux sociaux (Facebook & YouTube).
Philippe Théallet nous a parlé de la Gazette et a évoqué les difficultés futures, liées notamment à la hausse du coût du papier et de l’impression.
Dominique Malo a soulevé la question de la gestion des stocks de catalogues et de la nécessité de trouver une solution rapide, pour libérer de la place dans notre entrepôt.

Enfin, le thème de l’exposition 2023 a été dévoilé à nos membres.

AG 2022 3

La conseil se compose donc de Jean-Paul Alayse (président), Jacques Brénéol (trésorier adjoint), Antoine Maigné (soutien pour la gazette), Dominique Malo (chargé des aspects logistiques), Hervé Maupin (membre de droit et président du fonds de dotation), Patrick Monéger (membre de droit et trésorier), Guenhaël Le Moing (vice-président), Philippe Théallet (chargé de la gazette des Amis) et Bernard Verlingue (membre de droit).

La séance levée, les membres présents se sont retrouvés autour d’un pot de l’amitié « participatif».

AG 2022 4

En début d’après-midi, une visite guidée de l’exposition : « Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau » était proposée à nos adhérents.
Nous avons pu découvrir les carnets de la faïencerie, qui sont au centre de l’exposition. Jérémy Varoquier (médiateur au musée) évoquait le souvenir du collectionneur Ronan du Boisguéhenneuc, dont plusieurs pièces sont présentées dans le parcours de l’exposition (lien).

AG 2022 5
Jérémy Varoquier présente un carnet des faïenceries Porquier-Beau.

Vous pourrez nous retrouver lors de ces prochaines dates :
– le Festival Céramique de Quimper, les 3 et 4 septembre 2022 ;
– les Journées Européennes du Patrimoine, les 17 et 18 septembre 2022 ;
– le Salon Antiquité Brocante Design de Quimper, du 11 au 13 novembre 2022.

Publié le 19 juin 2022 – Association des Amis du Musée & de la Faïence de Quimper ©

Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau.

Catalogue 2022 - Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau
  • 2022 – Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau.

(catalogue de l’exposition – 11 avril au 1er octobre 2022).

Place à l’inédit ! Cette année, nous allons dévoiler aux yeux du public l’ensemble des planches aquarellées de la manufacture Porquier-Beau. Fondée en 1773, par un ouvrier formé au sein de la Grande Maison HB, la fabrique s’associe vers 1875 avec le peintre Alfred Beau. Cette collaboration entre un artiste et une faïencerie de Quimper dure plus de quinze ans et apporte un souffle nouveau aux productions de la manufacture. Le succès qui en découle, incite la fabrique à multiplier les formes et les décors.
L’ensemble de ces planches décoratives, créées dans le dernier quart du XIXème siècle et illustrant la production de l’époque, est regroupé dans un ensemble de 10 albums. Chaque recueil est consacré à une thématique. Ainsi, les différents volumes regroupent indépendamment les décors de Rouen, Moustiers, Nevers ou Delft, les scènes et les légendes bretonnes ou encore les pièces du célèbre et incontournable service à bord jaune qui a fait la renommée de la faïencerie. Déposés au musée par leur heureux propriétaire, ces carnets vont enfin révéler leurs secrets au public !
Cet ensemble unique, rassemblant plusieurs centaines de planches, ne manquera pas de vous étonner et de vous surprendre par la richesse des détails, la qualité de leur réalisation, ses jeux de lumière et la diversité des sujets représentés. Le résultat de la première collaboration durable entre une faïencerie de Quimper et un artiste vous épatera et vous promet, encore une fois, un formidable voyage au pays de la faïence de Quimper. Pour une meilleure mise en valeur, des pièces ornées de ces décors viendront compléter le tableau et vous plongerons dans les passions artistiques de cette fin du XIXème siècle.

Sous la direction de Bernard Jules VERLINGUE (Yves CORNILY, Philippe THÉALLET, Jérémy VAROQUIER, notices : Jérémy VAROQUIER, photos : Bernard GALÉRON).
29,7 x 21 cm – 162 pages – ISBN 2-914009-37-2 – 25 €.

Pour plus de renseignements, veuillez nous contacter.

Le sculpteur Job Le Gall (1907-1981).

Carte postale Job Le Gall
Job sculpteur sur bois à Locronan (Carte postale – collection du Musée de Bretagne).

Nous avions passé sous silence, le projet numérique de l’association « Job de Locronan ».

Le sculpteur Job Le Gall (1907-1981) était né à Morlaix. Il réalise son apprentissage à la Maison Tréanton, spécialisée dans les sculptures de saints bretons.

Il s’installe aux environs de 1929 à Locronan. Il deviendra rapidement une célébrité locale, sous le nom de « Job ». Son atelier est installé sur la place de la ville. On le désigne comme un « imagier ».

Durant l’entre-deux-guerres, ses statuettes seront éditées par la manufacture Henriot.

Il se marie en 1952 avec une secrétaire de l’Inspection Académique du Finistère de Quimper. En 1969, un litige l’oppose au maire de la commune, qui lui demande de quitter la place de l’église.

Job Le Gall Musée de la Faïence de Quimper
La collection des œuvres de Job Le Gall, conservée au Musée de la Faïence de Quimper.

L’année dernière, l’association « Job de Locronan » a procédé à la numérisation en trois dimensions, des collections du Musée de la Faïence de Quimper. Ces données sont désormais consultables sur internet.

Faïence by Association Job de Locronan on Sketchfab

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le compte Instagram « Jobdelocronan » et le site « Sketchfab » hébergeant les fichiers numériques 3D.

Nous reproduisons pour l’occasion l’article publié l’an passé sur les quarante ans de la disparition du sculpteur.

Source : Encyclopédie des céramiques de Quimper – Tome 5, les artistes au XXe siècle Le à Y (Job Le Gall, pages 26 à 27) – Philippe Théallet & Bernard Jules Verlingue – éditions de la Reinette – novembre 2007.

Association des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper ©


Il y a 40 ans, le sculpteur Job disparaissait (Ouest-France).

À l’occasion du 40e anniversaire du décès du sculpteur, l’association Les Mémoires de Locronan (Finistère) et la famille de l’artiste organisent une collecte d’œuvres en vue d’une exposition.

Job de Locronan OF
Le sculpteur Job Le Gall, figure de Locronan, fascinait par sa rapidité d’exécution. « Les mémoires de Locronan » – Jean-Yves Chatalic

Pendant 50 ans, il a marqué la place de Locronan (Finistère) de sa présence. Qu’il pleuve ou qu’il vente, Job s’adonne à sa passion, la sculpture sur bois, devant un public conquis. Au fil des années, les touristes se déplaceront même juste pour rencontrer cette figure locale et assister à ce que l’on nommerait aujourd’hui des performances.

Joseph Le Gall n’a qu’une vingtaine d’années lorsqu’il débarque dans la commune. Artisan dans la lignée des imagiers du Moyen-Âge, il a été apprenti à 13 ans chez un sculpteur morlaisien. Il y a appris la taille du bois et la restauration de mobilier. À partir des années 1930, il sillonne les foires et les marchés où il fascine par sa rapidité d’exécution. Il devient maître dans l’art de réaliser des portraits de célébrités plus ou moins locales.

« Les enfants émerveillés par son travail »

À Locronan, il trouve le cadre nécessaire à l’épanouissement de son art. Béatrice Le Gall témoigne du travail acharné de son père : « En extérieur surtout, puis, plus tard, dans son atelier, il passait des heures à parfaire sa technique. » Elle distingue d’ailleurs plusieurs périodes dans son œuvre : « Il a commencé par des bustes en bois exotique, puis il a réalisé de nombreuses statues représentants les saints des églises environnantes, avant de s’adonner à la polychromie. »

Éliane, sa femme, s’occupait de peindre les œuvres ou de les vieillir à la térébenthine. Les habitants se souviennent d’un véritable personnage. Pour Jean-Yves Chatalic, membre de l’association Les Mémoires de Locronan qui organise cette année du souvenir, « Job était avant tout très proche des gens, on le voyait toujours entouré d’enfants émerveillés par son travail ». Sa célébrité a même parfois dérangé. « En 69, on lui a demandé de quitter la place où il attirait trop de monde », se souvient encore sa fille.

« Chacune des pierres de Locronan pourrait parler de lui »

« Cet hommage est nécessaire, estime le maire, Antoine Gabriele. Chacune des pierres de Locronan pourrait parler de lui. » Une collecte des œuvres « dispersées aux quatre coins de la planète » est organisée. Si certaines se trouvent déjà au musée de la ville, d’autres sont en la possession de particuliers. Outre l’exposition qui aura lieu en juillet, point d’orgue de cette année, l’idée est aussi d’enrichir la galerie virtuelle dédiée à Job. Celle-ci comporte déjà une trentaine de bustes 3D. Ainsi numérisées, les collections privées permettent de partager avec le plus grand nombre le travail de l’artiste.

Contact : job2021@memoires-locronan.fr

Publié le 26 mai 2021 – Ouest-France ©

Parution de la 50ème Gazette de l’association.

La première gazette de l’année 2022, vient de paraître ! Nos adhérents recevront très prochainement ce bulletin.

Nous retrouvons la suite du dossier spécial consacré à la thématique des animaux du ciel et de la terre, chez Keraluc.
Notre publication rend hommage à deux artistes décédés l’année dernière : Maurice Fouillen et René Quéré.
Enfin, ce numéro s’achève sur la présentation de la nouvelle exposition du Musée de la Faïence, sur la manufacture Porquier-Beau.
Le suivi rédactionnel de la Gazette est assuré par Philippe Théallet et Antoine Maigné.
Vous pouvez consulter le sommaire à partir de ce lien.

Gazette des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper n°50 (1er semestre 2022).
Couverture de la 50ème gazette des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper.

Amis du Musée & de la Faïence de Quimper © – 2022.