Bikini magazine n°60 – Janvier/Février/Mars 2023 – Dossier « Ar Seiz Breur ».

Le magazine Bikini propose en ce début d’année, un dossier spécial de 12 pages pour fêter le centenaire de la fondation des Seiz Breur (1923-2023).

Bikini couverture

En guise d’introduction, on retrouve un entretien avec M. Daniel Le Couédic, recueilli par Julien Le Marchand.

Bikini 10/11

Vous pouvez retrouver le magazine dématérialisé et son sommaire, sur le site de Bikini : lien.

Bikini 14/15

Il est à noter que le directeur du Musée de la Faïence de Quimper : Bernard Verlingue, a participé à ce numéro.

2023 – Association des Amis du Musée & de la Faïence de Quimper ©

Marjatta et Jean-Claude Taburet, du légendaire celte à la délicatesse finlandaise

À partir du mardi 11 avril 2023

Marjatta et Jean-Claude Taburet

En 2023, le musée vous propose de retracer le parcours d’un couple iconique de la faïence de Quimper qui se posent en héritiers et rénovateurs de la longue tradition quimpéroise. Marjatta Taburet, originaire de Finlande, n’a de cesse de mêler les influences et sagas nordiques aux légendes et paysages bretons. Céramiste et peintre, elle intègre, avec son mari, le cercle fermé des peintres-faïenciers, qui réussissent à mêler l’art du peintre et le métier du faïencier. Dans les années 1970, elle est la première à se pencher sur la faïence de Quimper et les trois siècles de fabrication.

Marjatta Taburet

En rapport à sa formation, Jean-Claude Taburet s’adonne à la sculpture, respectant l’harmonie des lignes et des volumes enseignées dans l’atelier de Robert Couturier. L’accentuation des formes, le lissage des traits et le dépouillement d’éléments majeurs du pittoresque local inculque à ses sujets un statut d’idéal local. Il fait sien le répertoire des motifs protohistoriques de la Cornouaille comme le cœur, la fleurette, l’épi ou la palmette grâce aux anciennes techniques du décor céramique (gravure et impression en creux). Sirènes, déesses, vierges et rois Gradlon rythment sa production.

Jean-Claude Taburet

Après une brève expérience au sein de la manufacture Keraluc pour Jean-Claude, Marjatta rejoint son mari devenu artiste libre chez HB. En 1984, ils quittent la manufacture et font construire leur propre atelier à domicile avant de créer l’Atelier du Steïr sur les rives de la rivière éponyme, à Quimper, où s’écoule la suite de leur carrière. À eux deux, ils cumulent un siècle de création à Quimper ! Découvrez leur univers pictural, légendaire et sculptural aux couleurs de la Bretagne et de la Finlande.

Commissaire de l’exposition : Bernard Jules Verlingue

Musée de la Faïence de Quimper ©

Compte rendu du Salon « Antiquités Brocante Design » de Quimper 2022.

L’association participait ce week-end, au 44ème Salon « Antiquités Brocante Design » de Quimper. Cette année, le salon a connu une très forte affluence.

Kervella
Jos Kervella (Henriot).

Vous pouvez retrouver en vidéo les pièces exposées sur notre stand.

Pour rappel, nous présentions quelques œuvres de Marjatta et de Jean-Claude Taburet qui seront exposées en 2023 au Musée de la Faïence de Quimper.

Verlingue et Taburet
Bernard Jules Verlingue et Marjatta Taburet.
Marjatta Taburet
Marjatta Taburet

Deux autres vitrines nous permettaient d’admirer des services à liqueur et des articles de fumeurs, ainsi que des faïences publicitaires.

Cognac Martell
Cognac Martell (HB).
Stand de l'association
Stand de l’association

Nous remercions tous les adhérents qui se sont relayés bénévolement, pour assurer une permanence sur notre stand.

Adhérents
Les membres de l’association sur notre stand.

Association des Amis du Musée & de la Faïence de Quimper ©

Le musée de la faïence cherche de nouveaux mécènes (Ouest-France).

C’est l’un des principaux musées de Quimper mais, à la différence des autres, il est privé. Le musée de la faïence fonctionne sans financement public mais grâce au mécénat et aux visites. Il cherche à développer et renforcer ses soutiens financiers.

Jérémy Varoquier
Jérémy Varoquier, assistant de Bernard Verlingue, le conservateur du musée de la faïence à Quimper.

Le projet

Beaucoup de visiteurs s’en étonnent en poussant la porte du musée de la faïence : il ne s’agit pas d’un musée public. Il a vu le jour il y a trente et un ans, impulsé et porté par la famille Verlingue.
Le lieu culturel, ouvert au grand public six mois par an, expose une collection unique d’œuvres d’art. Il est logiquement installé en plein cœur du quartier de Locmaria à Quimper, berceau de la culture faïencière de la ville. Cette année particulièrement, il bénéficie d’une fréquentation en hausse.

Le mécénat au cœur du musée

Depuis le départ, le musée est privé. Ses finances en témoignent : « La billetterie apporte environ un quart de notre budget. Tout le reste, c’est-à-dire près des trois quarts de nos ressources, vient de nos mécènes », explique Jérémy Varoquier, assistant de Bernard Verlingue, le conservateur. Pour une année de fonctionnement, le budget global est de « 150 000 € à 200 000 ». Cela couvre les trois emplois, les expositions permanentes et temporaires, le catalogue. les factures courantes…
Le musée existe donc grâce au mécénat. Ces généreux donateurs sont actuellement une cinquantaine : une vingtaine d’entreprises (qui peuvent défiscaliser à hauteur de 60 %) et une trentaine de particuliers (pour qui la défiscalisation est de 66 %). Comme tous les ans, le musée accueille mécènes et partenaires, lors d’une soirée, vendredi.
Mais ces derniers mois, la situation a évolué : « Certains mécènes nous sont toujours fidèles et nous les en remercions. Mais avec le Covid-19, d’autres ont dû arrêter de donner, décrit Jérémy Varoquier. Et puis le mécénat, c’était la partie de Jean-Yves Verlingue… » Celui qui a été de l’aventure du musée depuis le début s’est éteint en janvier.
« Il nous faut donc impulser et trouver une nouvelle dynamique pour attirer de nouveaux mécènes », projette Jérémy Varoquier. Et retrouver ainsi une sérénité confortable afin de se lancer dans de nouveaux projets.

Un appel du pied à la Ville

Les lieux ne bénéficient donc d’aucun financement public. Une subvention de « 1 400 € » est cependant versée, non pas au musée, mais à l’association des Amis du musée et de la faïence de Quimper, pour le catalogue édité chaque année avec la nouvelle collection temporaire. Elle représente « environ 10 % » du coût total de production du catalogue.
Pour le musée, il n’est pas question de faire du profit : « Nous sommes dans une logique de valorisation, de partage et d’animation de la culture faïencière pour tous. Et l’argent que nous utilisons ruisselle aussi localement : pour le catalogue, nous travaillons avec l’agence So HO ! de Quimper, Cloître Imprimeurs à Brest… » Le musée sait que les financements publics ne lui sont pas possibles mais participe à tous les événements culturels gratuits (Journées du patrimoine, Nuit des musées, festival Quimper céramique…). Il aimerait pouvoir engager une réflexion avec la Ville : « Nous pourrions parler de comment être plus visible dans l’espace public de la Ville par exemple. Ou, pourquoi pas, imaginer tarif spécial pour les écoles. Car pour l’instant, aucune classe ne passe découvrir nos collections alors que la faïence, c’est l’histoire de Quimper… », illustre Jérémy Varoquier.


Journées du patrimoine. Au musée de la faïence à Quimper, des ateliers pour peindre sur des bols.

À Quimper, le musée de la faïence participe aux Journées européennes du patrimoine, samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022. Il propose, entre autres, des ateliers « Pas de bol ! » où chacun peut exprimer sa créativité.

Jérémy Varoquier
À Quimper (Finistère), le musée de la faïence participe aux Journées du patrimoine. Il propose, entre autres, des ateliers « Pas de bol ! » où chacun peut exprimer sa créativité.

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022, le musée de la faïence à Quimper (Finistère) sera ouvert de 10 h à 18 h. L’entrée sera gratuite. Seront par exemple proposés des ateliers « Pas de bol ! » où chacun pourra peindre, dessiner… sur un bol et repartir avec ses créations. Des visites guidées de l’exposition temporaire Les Merveilles de la faïencerie Porquier-Beau sont aussi prévues (à 11 h 30, 14 h 30 et 15 h 30 samedi ; à 11 h 30 et à 14 h 30 dimanche).

Réservations en ligne, sur le site de la Ville de Quimper (www.quimper.bzh/1584-reservez-vos-visites-du-patrimoine.htm).

Publié le 6 septembre 2022 par Rose-Marie DUGUEN – Ouest-France ©

Le compte rendu du 10ème Festival Céramique de Quimper.

Depuis 4 ans, l’association des Amis du Musée & de la Faïence de Quimper est partenaire du Festival Quimper Céramique.

Festival Céramique Quimper 2022
Le stand de l’association sur la place du Stivel à Locmaria.

L’évènement se tenait le week-end des samedi 3 et dimanche 4 septembre 2022, sur la place du Stivel.

Festival Céramique Quimper 2022
Les publications de l’association des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper.

Nous avons tenu notre stand pendant ces 2 jours, en proposant nos publications. L’opération spéciale de « déstockage » des anciens catalogues a été un succès.

Festival Céramique Quimper 2022
L’opération déstockage des anciens catalogues.

Le Musée proposait des places gratuites pour visiter l’exposition « Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau », pour l’achat d’une céramique durant la tenue du Festival 2022.

Festival Céramique Quimper 2022
de gauche à droite : Nathalie Barbet (Prix du Musée de la Faïence) et Françoise Dufayard (Prix des Amis du Musée départemental breton).

Le directeur du Musée de la Faïence de Quimper, Bernard Verlingue a remis le prix 2022 à Nathalie Barbet, le 3 septembre 2022, dans le cadre du Festival Quimper Céramique.
Son travail figurera dans les collections du Musée, dans la vitrine des œuvres contemporaines.

Festival Céramique Quimper 2022
Vitrine des œuvres contemporaines au Musée de la Faïence.

Le jury de ce prix était constitué par M. Jean-Paul Alayse (Président des Amis du Musée), Mme Annic Constanty, M. Guenhaël Le Moing (vice-président des Amis du Musée), M. Hervé Maupin (Président du Fonds de dotation du Musée) et M. Bernard Verlingue (Directeur du Musée de la Faïence).

Festival Céramique Quimper 2022
L’inauguration du Festival le 3 septembre 2022, de gauche à droite : Maryvonne Blondin (vice-président des Amis du Musée départemental breton), Valérie Durrwell (adjointe au maire, chargée de l’attractivité, du commerce et des métiers d’art), Bernard Verlingue (directeur du Musée de la Faïence), Jean-Paul Alayse (Président des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper), Bernard Kalonn (adjoint au maire, chargé de la culture), Hervé Maupin (Président du Fonds de dotation du Musée de la Faïence), Isabelle Assih (maire de Quimper), Jeanne-Sarah Bellaiche (co-présidente de l’association Quimper Céramique), Philippe Bernelle (organisateur du festival) et Mathieu Casseau (co-président de l’association Quimper Céramique).

La céramiste Jeanne-Sarah Bellaiche a retracé l’histoire du Festival de la céramique, qui fête cette année sa 10ème édition.

Le Prix du Musée de la Faïence de Quimper 2022 – Nathalie BARBET (en vidéo).


Le Prix des Amis du Musée départemental breton 2022 – Françoise DUFAYARD (en vidéo).

Mme Maryvonne Blondin, vice-présidente de l’association des Amis du Musée départemental breton a remis son 3ème prix à Françoise Dufayard.
Ce prix est doté d’une somme de 200 €, il récompense des pièces usuelles.


L’association tient à remercier l’ensemble des adhérents qui se sont relayés pour assurer notre présence tout au long de ce week-end. Un grand merci à eux !

Festival Céramique Quimper 2022
Les bénévoles de l’association.

2022 – Association des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper ©