L’assemblée générale des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper 2018.

C’est dans les locaux du prieuré de Locmaria que se tenait l’assemblée générale des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper pour l’année 2018.

AG 2018Le président de l’association M. Jean-Paul Alayse présente le rapport moral, et il évoque les faits marquants de l’année écoulée :

– L’exposition 2017 « Armor, Argoat, la Bretagne au travail » a accueilli 7 000 visiteurs.
– Les journées européennes du patrimoine en septembre ont attiré 670 visiteurs.
– Le salon des antiquités de Quimper en novembre. Une exposition de 150 pièces en faïence relatait l’histoire du Quimper.
– Le départ d’Ingrid Pouder assistante principale au Musée et l’arrivée de Jérémy Varoquier.
– Le nombre des adhérents est désormais de 180 membres.

M. Guenhaël Le Moing fait un bref compte-rendu de l’activité du nouveau site internet de l’association, de sa fréquentation, des articles les plus consultés et des perspectives pour cette année 2018.

M. Philippe Théallet rédacteur en chef de la gazette des Amis du Musée relate les articles parus. Il remercie les bénévoles pour leurs contributions. Il est à souligner que ce magazine peut être acheté (lien).

AG 2018Mme Annic Constanty vice-présidente de l’association évoque les prochaines dates :

– Les journées européennes du patrimoine les 15 & 16 septembre 2018, qui aura pour thème « l’art du partage ».
– Le salon des antiquaires de Quimper du 9 au 11 novembre 2018 au parc des expositions de Penviller.
Elle évoque la prochaine diffusion d’un questionnaire, qui aura pour but de mieux connaître les souhaits des membres de notre association. Cette enquête sera diffusée avec la prochaine gazette.

Le rapport financier préparé par M. Patrick Monéger est présenté par Bernard Verlingue.

Comme le prévoit les statuts de l’association deux administrateurs sont renouvelés tous les ans. Cette année, Mme Annic Constanty et M. Daniel Georges sont sortants.

Mme Annic Constanty a décidé de ne pas se représenter à son poste d’administrateur, les deux élus à l’unanimité son M. Jacques Duvet et Daniel Georges.

M. Hervé Maupin président du fonds de dotation prend la parole. Il souhaite que le Musée puisse accueillir des visites scolaires. Il rappelle également l’arrivée de Jérémy Varoquier au poste d’assistant principal du Musée.

AG 2018

M. Hervé Maupin, Philippe Théallet, Annic Constanty et Jean-Paul Alayse (de gauche à droite).

Bernard Verlingue directeur du Musée annonce en avant-première la future exposition 2019 : le décor broderie et les costumes en Bretagne.

M. Jean-Paul Alayse remercie les mécènes de l’association : la ville de Quimper (représentée par Mme Gwenaëlle Gouzien), Arkéa – Crédit Mutuel de Bretagne, les études Adjug’art (M. Yves Cosquéric) et Thierry-Lannon (M. Philippe Lannon et Gilles Grannec).

Pour clôturer cette assemblée générale, Mme Annic Constanty remercie l’ensemble des membres de l’association. C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle a côtoyé les adhérents. Elle remercie tout particulièrement M. Jean-Yves Verlingue et son mari Georges Constanty.

AG 2018

Annic et Georges Constanty.

La nouvelle composition du bureau de l’association est la suivante :

– M. Jean-Paul Alayse (Président).
– M. Guenhaël Le Moing (Vice-président, en charge du site internet).
– M. Patrick Monéger (Trésorier).
– M. Bernard Verlingue (Trésorier adjoint).
– M. Jacques Duvet (Secrétaire).
– Mme Genevièvre Pageot (Secrétaire adjointe).
– M. Daniel Georges (Administrateur, en charge de la logistique).
– M. Philippe Théallet (Administrateur, en charge de la gazette des Amis du Musée).
– M. Antoine Maigné (Administrateur).

AG 2018N’hésitez pas à nous rejoindre.

Suivez-nous sur :

L’émaillage de l’exposition Jeanne Malivel, pionnière de l’art moderne breton.

Le vendredi 13 avril 2018 a eu lieu au Musée de la Faïence de Quimper l’émaillage de l’exposition 2018. Elle est consacrée à l’artiste bretonne Jeanne Malivel.

Le vendredi 13 avril 2018.Cette inauguration était placée sous la présidence de M. le Préfet du Finistère M. Pascal Lelarge, et en présence de madame la députée du Finistère Annaïg Le Meur, et de madame Gwenaëlle Gouzien déléguée au patrimoine et aux métiers d’arts de la ville de Quimper, représentant le maire Ludovic Jolivet.

Pascal Lelarge

M. Pascal Lelarge Préfet du Finistère.

Monsieur Hervé Maupin président du fonds de dotation a tout d’abord pris la parole pour rappeler le dispositif de financement du Musée qui a permis sa réouverture en 2011.

Bernard Verlingue et Gwen Lecoin.

M. Bernard Verlingue directeur du Musée de la Faïence et Mme Gwen Lecoin présidente de l’association des Amis de Jeanne Malivel.

Monsieur Bernard Verlingue directeur du Musée a retracé la vie de Jeanne Malivel, la cofondatrice des Seiz Breur. Il a remercié les personnes et les institutions qui ont collaboré à cette exposition thématique :
– Pour l’exposition : L’association des Amis de Jeanne Malivel, la faïencerie Henriot Quimper, le Musée d’art et d’histoire de la ville de Saint-Brieuc, le Musée départemental breton et l’école de broderie d’art Pascal Jaouen à Quimper et ses élèves.
– Pour le catalogue : M. Olivier Levasseur, M. Philippe Théallet, M. Jérémy Varoquier (assistant principal du Musée de la Faïence), M. Antoine Maigné, Bernard Galéron pour la photographie et l’agence So Ho ! de Quimper pour la composition graphique.

Madame Gwen Lecoin (nièce de l’artiste) présidente de l’association les Amis de Jeanne Malivel. L’association a pour vocation de faire connaître l’artiste par le biais de publications, de rencontres et des expositions. Après une présentation des oeuvres de l’artiste avec Yvonne Jean-Haffen à la maison de la Grande Vigne à Dinan l’année dernière, madame Lecoin annonce la tenue d’une exposition en 2022 à la bibliothèque Forney à Paris.

Jean-Paul Alayse

M. Jean-Paul Alayse président de l’association des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper.

Monsieur Jean-Paul Alayse président de notre association revient brièvement sur la vie de l’artiste. Il rappelle que l’association édite le catalogue de l’exposition en vente au tarif de 20 € (lien).

Le vendredi 13 avril 2018.Madame Gwenaëlle Gouzien prend la parole au nom de la ville de Quimper, et M. le Préfet revient sur la vie de l’artiste. Il clôture la prise de parole.

Jean-Yves Verlingue.

Jean-Yves Verlingue, Gwenaëlle Gouzien et Annaïg Le Meur députée du Finistère.

Le Musée de la Faïence de Quimper est ouvert depuis le 16 avril, venez le visiter !

Entrée du Musée -Exposition Jeanne Malivel.

Jeanne Malivel

Jeanne Malivel – Plat octogonal (Henriot Quimper).

Suivez-nous sur :

L’assemblée générale de l’association des Amis de Jeanne Malivel au Musée de la Faïence.

L’assemblée générale de l’association des Amis de Jeanne Malivel s’est tenue au musée de la Faïence le vendredi 13 avril 2018.

AG 2018 - Amis Jeanne MalivelC’est une jeune association créée en 2014, suite à l’édition de la monographie d’Olivier Levasseur, publiée aux éditions Coop Breizh en 2013.

Cette année le Musée de la Faïence de Quimper consacre son exposition temporaire à l’artiste.

Affiche de l'exposition Jeanne Malivel.

Jeanne Malivel, pionnière de l’art moderne breton au Musée de la Faience de Quimper du 16 avril au 29 septembre 2018.

Après le vote du rapport moral et financier, la présidente de l’association évoque les projets suivants :

– L’édition d’un nouveau livre écrit par Françoise Le Goaziou, dans la série « Quand Jeanne Malivel gravait l’histoire de la Bretagne » : Révoltes et batailles de la guerre des Gaules à la Grande Guerre (ASIA – André Soubigou Impressions d’Arts).

Association des Amis de Jeanne Malivel - Février 2018.– La coorganisation d’une journée d’étude sur l’artiste à la fin du mois de septembre 2018 à Quimper, en collaboration avec l’association des Amis du Musée départemental breton. Une publication des actes du colloque est envisagée.

– Il est porté à la connaissance de l’assistance la future édition de la correspondance de Jeanne Malivel avec son amie Anne Le Goaziou (née Le Vaillant) par les Amis du Musée départemental breton.

– La réalisatrice Laurence-Pauline Boileau évoque son documentaire en cours de montage sur l’artiste : « Jeanne Malivel – Un soleil se lève ». Elle nous parle de la genèse du projet et avec émotion de sa rencontre avec la loudéacienne Magdeleine Le Bouffo, décédée en octobre 2016. Ce projet est en recherche de financement.

La bande-annonce :

– Les projets d’éditions sont également présentés, dans le domaine de la céramique, du textile, et de la papeterie.

AG 2018 - Amis Jeanne Malivel

– Un don de 3 plats du service jaune et noir, réédités par la faïencerie Henriot Quimper est effectué au Musée départemental breton de Quimper.

– Une exposition à la bibliothèque Forney à Paris est annoncée par Mme Lecoin pour le premier semestre 2022.

La réunion terminée, les membres de l’association visitent l’exposition du Musée de la Faïence et assistent à l’émaillage.

Edition du service Jaune et noir - Jeanne MalivelPour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet de l’association :

https://amisjeannemalivel.jimdo.com

Suivez-nous sur :

Les multiples talents de Jeanne Malivel (Côté Quimper).

Au Musée de la faïence de Quimper : les multiples talents de Jeanne Malivel
Jeanne Malivel est considérée comme une pionnière de l’art moderne breton. Le Musée de la faïence de Quimper lui consacre sa nouvelle exposition.

Jeanne Malivel (1895-1926)

Jeanne Malivel, autoportrait au crayon sur papier. (© collection particulière.)

C’est à la demande de l’association des Amis de Jeanne Malivel que l’exposition consacrée à cette artiste et créatrice a vu le jour au Musée de la faïence de Quimper. Pour la présidente de l’association, Gwen Lecoin, Jeanne Malivel (née à Loudéac en 1895) : « C’est une artiste originale en ce qu’elle a revivifié l’art breton, et mis son talent au service d’un artisanat qui se répétait en « biniouseries » stéréotypées en le croisant avec l’influence du mouvement Art déco des années vingt ».

Membre des Seiz Breur

En effet, Jeanne Malivel a notamment fait partie, avec René-Yves et Suzanne Creston, du mouvement Ar Seiz Breur dès l’été 1923. En 1925, elle a obtenu le grand prix de la section faïence à l’exposition internationale des arts décoratifs de Paris. C’est également à Paris qu’elle s’est engagée dans le mouvement breton. Elle a rejoint le Groupe régionaliste breton en 1919. Elle est retournée en Bretagne en 1922, toujours à Loudéac où elle a trouvé une grande part de son inspiration picturale.

L’exposition du musée a le mérite de montrer la diversité de son talent. Très jeune, elle a dessiné et suivi des cours de peinture. Elle a été admise aux Beaux-arts de Paris en 1919, a partagé son atelier avec d’autres artistes et profité pleinement de cette période et des années Art déco de l’entre-deux-guerres. Bernard Jules Verlingue, commissaire de l’exposition, souligne : « Elle s’inscrit complètement dans l’idée de l’époque et les mouvements de rénovation d’une culture ancestrale devenue obsolète et rengaine ». Artiste passionnée, elle a cherché à donner de nouvelles impulsions aux artistes et artisans afin qu’ils se renouvellent, qu’ils évoluent.

Des décors modernes

Mobilier, art de la table, textile, broderie…, Jeanne Malivel a conçu, dessiné de nombreux projets dont un grand nombre n’a pas abouti. L’exposition présente ainsi une série de meubles, coffre, table, chaise, fauteuils dont elle a réalisé les plans, mais aussi des services de table, assiettes, plats dont certains sortis des faïenceries Henriot (1922). Bernard Jules Verlingue poursuit : « Elle réinterprétait les décors traditionnels, les adaptait à des formes octogonales. Une chose est certaine, c’est la modernité de ses décors, qui sont encore d’actualité aujourd’hui ».

Des coussins brodés par les élèves de l’école de Pascal Jaouen à partir des motifs de Jeanne Malivel sont également présentés ainsi que des gravures sur bois, des vitraux. Autant d’éléments qui montrent bien son engouement pour les arts décoratifs qu’elle souhaitait accessibles à toutes les bourses. Jeanne Malivel est décédée à l’âge de 31 ans, fauchée par la maladie. Elle est considérée comme étant « la mère d’une nouvelle génération de créateurs ».

Infos pratiques
Jusqu’au 29 septembre au Musée de la faïence,
14 rue Jean-Baptiste-Bousquet à Quimper.

Publié le 18/04/2018 par Sylvie Béchet – Côté Quimper ©

Suivez-nous sur :

Jeanne Malivel – pionnière de l’art moderne breton (1895-1926).

Catalogue 2018 - Jeanne Malivel (1895-1926).

  • 2018 – Jeanne Malivel, pionnière de l’art moderne breton

(catalogue de l’exposition – 16 Avril au 29 septembre 2018)

Sous la direction de Bernard Jules VERLINGUE (Gwen LECOIN, Olivier LEVASSEUR, Philippe THÉALLET, Jérémy VAROQUIER, photos : Bernard GALÉRON).

Jeune femme sympathique, vive et passionnée, Jeanne Malivel (1895-1926) consacra sa brève carrière à la rénovation des arts appliqués de sa Bretagne.

Gravure sur bois, broderie, mobilier, faïence, vitrail, objets du quotidien, cette touche-à-tout offrit son talent à la création d’une dynamique qui bouleversa la production artistique bretonne, alors trop académique et stéréotypée.

29,7 x 21 cm – 84 pages – ISBN 2-914009-34-8 – tarif 20 €

Pour plus de renseignements, veuillez nous contacter.

Suivez-nous sur :