Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers.

Catalogue 2019 - Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers.
  • 2019 – Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers

(catalogue de l’exposition – 15 Avril au 28 septembre 2019)

Sous la direction de Bernard Jules VERLINGUE (Jérémy VAROQUIER, notices : Pascal JAOUEN, Alain Le BERRE, Mick NÉDÉLEC, photos : Bernard GALÉRON).

Une des particularités des costumes de Bretagne est la richesse des couleurs des broderies ou des motifs traditionnels qui les ornent. Les faïenciers quimpérois ne sont pas restés insensibles à ce phénomène et ont largement puisé dans ce fonds quasi inépuisable pour décorer leurs pièces. Il s’agit là d’une démarche, certes d’esthétisme pur, mais également une volonté active de retrouver d’authentiques racines bretonnes, s’inscrivant ainsi dans la revivification d’un art décoratif moderne, cher aux Seiz Breur.

La période de l’entre-deux-guerres voit, dans les campagnes, la désaffection du costume traditionnel mais, parallèlement, de nombreux contemporains s’intéressent à cette culture et tentent de la valoriser. L’Union Régionaliste Bretonne luttera pour un maintien, très conservateur, des modes locales. Plus tard, René-Yves Creston portera un regard ethnographique sur ce costume, suivi dans ce domaine par d’autres artistes comme Robert Micheau-Vernez.

Dès 1918, la manufacture HB crée le décor «broderie», technique nouvelle qui permet de retrouver la notion de relief, mettant en avant la richesse du travail des brodeurs. L’atelier de Pierre Poquet en est l’illustration. Les chefs d’atelier ayant un droit de création, naîtront ainsi de nombreux décors, particulièrement variés, reprenant principalement les motifs bigoudens mais aussi les éléments floraux du costume de Fouesnant. Jean Caër restera plus traditionnel dans le traitement de ses compositions, osant toutefois des emplois de couleurs audacieux.

29,7 x 21 cm – 84 pages – ISBN 2-914009-40-2 – tarif 20 €

Pour plus de renseignements, veuillez nous contacter.

Suivez-nous sur :
error

Le Quimper de… Gaëtane Fitamant (Côté Quimper).

L’agence So HO ! accompagne l’association dans la création graphique de nos catalogues et gazettes.
Un portrait est consacré à Gaëtane Fitamant (dirigeante de l’agence), dans le dernier numéro de Côté Quimper.

Le site de l’agence So HO !

Gaëtane Fitamant.

Publié le 12/02/2019 par Matthieu Gain – Côté Quimper ©

Suivez-nous sur :
error

Compte-rendu du salon « antiquités brocante design » 2018.

Stand des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper.

Les membres de l’association sur notre stand.

L’association des Amis du Musée et de la Faïence tenait un stand au salon des antiquaires de Quimper.

C’est dans le « Pavillon » du Parc des expositions de Penvillers, que les exposants se sont réunis.

de gauche à droite : Jean-Paul Alayse (Président de l’association), Bernard J. Verlingue (directeur du Musée de la Faïence), Ludovic Jolivet (Maire de Quimper) et Hervé Maupin (Président du fonds de dotation).

Cette année l’association présentait en avant-première quelques pièces de la future exposition 2019, intitulée : « Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers » (avec la collaboration du Musée).

3 danseurs Bigouden de l’artiste Robert Micheau-Vernez.

Nos adhérents avaient également prêté des faïences sur la thématique des vases d’artistes (Bachelet, Sévellec, Yvain, Toulhoat, …), et une vitrine consacrée aux grès d’art Odetta de la manufacture HB.

Vases de Paul Fouillen.

Odetta.

Grès d’art Odetta.

Odetta.Enfin, une présentation des « petites » collections permettait d’observer la richesse de la production des faïenceries quimpéroises.

Porte-couteaux & petites assiettes.

Présentation des « petites » collections.

Ce week-end traditionnel pour notre association, est un moment privilégié pour rencontrer un large public. Il nous permet également de commercialiser les différents catalogues et publications édités par notre association.

Vous pouvez nous rejoindre et adhérer à notre association, en remplissant le bulletin d’adhésion (lien).

Suivez-nous sur :
error

L’émaillage de l’exposition Jeanne Malivel, pionnière de l’art moderne breton.

Le vendredi 13 avril 2018 a eu lieu au Musée de la Faïence de Quimper l’émaillage de l’exposition 2018. Elle est consacrée à l’artiste bretonne Jeanne Malivel.

Le vendredi 13 avril 2018.Cette inauguration était placée sous la présidence de M. le Préfet du Finistère M. Pascal Lelarge, et en présence de madame la députée du Finistère Annaïg Le Meur, et de madame Gwenaëlle Gouzien déléguée au patrimoine et aux métiers d’arts de la ville de Quimper, représentant le maire Ludovic Jolivet.

Pascal Lelarge

M. Pascal Lelarge Préfet du Finistère.

Monsieur Hervé Maupin président du fonds de dotation a tout d’abord pris la parole pour rappeler le dispositif de financement du Musée qui a permis sa réouverture en 2011.

Bernard Verlingue et Gwen Lecoin.

M. Bernard Verlingue directeur du Musée de la Faïence et Mme Gwen Lecoin présidente de l’association des Amis de Jeanne Malivel.

Monsieur Bernard Verlingue directeur du Musée a retracé la vie de Jeanne Malivel, la cofondatrice des Seiz Breur. Il a remercié les personnes et les institutions qui ont collaboré à cette exposition thématique :
– Pour l’exposition : L’association des Amis de Jeanne Malivel, la faïencerie Henriot Quimper, le Musée d’art et d’histoire de la ville de Saint-Brieuc, le Musée départemental breton et l’école de broderie d’art Pascal Jaouen à Quimper et ses élèves.
– Pour le catalogue : M. Olivier Levasseur, M. Philippe Théallet, M. Jérémy Varoquier (assistant principal du Musée de la Faïence), M. Antoine Maigné, Bernard Galéron pour la photographie et l’agence So Ho ! de Quimper pour la composition graphique.

Madame Gwen Lecoin (nièce de l’artiste) présidente de l’association les Amis de Jeanne Malivel. L’association a pour vocation de faire connaître l’artiste par le biais de publications, de rencontres et des expositions. Après une présentation des oeuvres de l’artiste avec Yvonne Jean-Haffen à la maison de la Grande Vigne à Dinan l’année dernière, madame Lecoin annonce la tenue d’une exposition en 2022 à la bibliothèque Forney à Paris.

Jean-Paul Alayse

M. Jean-Paul Alayse président de l’association des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper.

Monsieur Jean-Paul Alayse président de notre association revient brièvement sur la vie de l’artiste. Il rappelle que l’association édite le catalogue de l’exposition en vente au tarif de 20 € (lien).

Le vendredi 13 avril 2018.Madame Gwenaëlle Gouzien prend la parole au nom de la ville de Quimper, et M. le Préfet revient sur la vie de l’artiste. Il clôture la prise de parole.

Jean-Yves Verlingue.

Jean-Yves Verlingue, Gwenaëlle Gouzien et Annaïg Le Meur députée du Finistère.

Le Musée de la Faïence de Quimper est ouvert depuis le 16 avril, venez le visiter !

Entrée du Musée -Exposition Jeanne Malivel.

Jeanne Malivel

Jeanne Malivel – Plat octogonal (Henriot Quimper).

Suivez-nous sur :
error

Jeanne Malivel – pionnière de l’art moderne breton (1895-1926).

Catalogue 2018 - Jeanne Malivel (1895-1926).

  • 2018 – Jeanne Malivel, pionnière de l’art moderne breton

(catalogue de l’exposition – 16 Avril au 29 septembre 2018)

Sous la direction de Bernard Jules VERLINGUE (Gwen LECOIN, Olivier LEVASSEUR, Philippe THÉALLET, Jérémy VAROQUIER, photos : Bernard GALÉRON).

Jeune femme sympathique, vive et passionnée, Jeanne Malivel (1895-1926) consacra sa brève carrière à la rénovation des arts appliqués de sa Bretagne.

Gravure sur bois, broderie, mobilier, faïence, vitrail, objets du quotidien, cette touche-à-tout offrit son talent à la création d’une dynamique qui bouleversa la production artistique bretonne, alors trop académique et stéréotypée.

29,7 x 21 cm – 84 pages – ISBN 2-914009-34-8 – tarif 20 €

Pour plus de renseignements, veuillez nous contacter.

Suivez-nous sur :
error