Éternelles faïences (Ouest-France).

La faïence de Quimper fait la une du quotidien Ouest-France, dans les rubriques de ventes aux enchères dans l’Ouest et en Bretagne.


À Brest, l’Âme bretonne se transmet aux enchères, ce dimanche

Seizième édition, dimanche 21 juillet à Brest (Finistère), de la vente aux enchères nommée l’Âme bretonne, à la fois prestigieuse et abordable, prisée des musées et collectionneurs. Tableaux, faïences, costumes… Un beau mélange de styles et d’époques.

Anie Mouroux
La vente aux enchères l’Âme bretonne aligne, parmi une foule de petits sujets amusants, de tampons à beurre ou de cuillères de baptêmes, des pièces très rares. Comme cette « Grande sainte Anne des Bretons » d’Anie Mouroux, estimée en 2500 et 3 500 €.

« L’Âme bretonne, vente aux enchères à l’aura particulière, s’adresse aux collectionneurs et aux amoureux de la Bretagne à travers le monde », commente le commissaire-priseur brestois Yves Cosquéric. Tout y est mélangé : époques, styles, prix (à partir de 20 €) et « tout le saint-frusquin ! » À la fois prestigieuse et abordable, cette 16e vente, qui se déroulera à Brest (Finistère), dimanche 21 juillet, aligne des pièces très rares, estimées par des experts fidèles, Didier Gouin, spécialiste des faïences et Alain Le Berre, spécialiste d’art populaire et de costumes.

Parmi les aquarelles de Jean-Julien Lemordant, peintre, aveugle de guerre, des célèbres fresques de l’hôtel de l’Épée à Quimper, un Couple du Morbihan dansant (1 500 €) peut être rapproché du plafond du théâtre de Rennes. Le Pêcheur au filet, dessin au crayon de Mathurin Meheut, fabuleux artiste aux multiples talents, est, lui, mis à prix à 200 €.

Sainte Anne et la vierge enfant

D’une force intemporelle, La vieille fille des monts d’Arrée, gravure en bois de René Quillivic, représente une jeune femme à sa fenêtre (200 €). Signée Jorg Robin (1904-1928), artiste Seiz Breur, le mouvement du renouveau artistique breton, une paludière en grès émaillé, de la célèbre manufacture HB, est estimée entre 3000 et 4 000 € : « Si elle est numérotée 20/200, indique Yves Cosquéric, les 200 exemplaires ne seront jamais atteints, la production se faisant à la commande. »

Des meubles valent le détour. Très connu à Brest, où ses extraordinaires dioramas sont exposés à la tour Tanguy, le peintre de marine Jim Sévellec a conçu un meuble d’alcôve en chêne, sculpté d’une scène du pardon de Sainte-Anne-La-Palud (800 €). Un joli petit buffet à la « patine rouge sang de beauf », typique des marais salants de Guérande, provient de la succession de l’artiste Jean Fréour (500 €). Une autre curiosité arrive de la maison du célèbre sculpteur de Batz-sur-Mer : sous son globe d’origine, un travail de paludier en coquillages forme un bouquet de fleurs (300 €).

La plus remarquable des faïences reste la Grande sainte Anne des Bretons, d’Anie Mouroux (1887-1978) qui fut la première artiste féminine à remporter le Prix de Rome. Issue de sa collaboration avec la manufacture Henriot, elle représente sainte Anne et la vierge à l’enfant. À leurs pieds, cinq couples agenouillés, portant toute une variété de costumes, symbolisent les cinq évêchés bretons.

Dimanche 21 juillet, ventes à 11 h et 14 h 15, Adjug’art 13, rue Traverse, Brest. Expos : vendredi de 16 h à 20 h, samedi 20 de 15 h à 19 h, dimanche de 9 h 15 à 10 h. Catalogue sur www.adjugart.fr, enchères en live sur www.interencheres-live.com.

Publié le 20/07/2019 par Frédérique GUIZIOU – Ouest-France ©


éternelles faïences

Publié le 20/07/2019 par Christophe PENOT – Ouest-France ©

Suivez-nous sur :
error

Le compte-rendu de l’assemblée générale 2019.

AG 2019.

C’est dans l’ancien magasin de la Faïencerie d’Art Breton (FAB), que se tenait l’assemblée générale de l’association cette année.

M. Jean-Paul ALAYSE président de l’association a tout d’abord félicité l’équipe du Musée pour le succès de l’exposition 2018 consacrée à l’artiste Jeanne Malivel (plus de 9000 visiteurs).

L’association est forte d’environ 180 adhérents. Vous pouvez nous rejoindre en remplissant notre bulletin d’adhésion (lien).

Micheau-Vernez - Costume Quimpérois.
Exposition 2019 – « Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers » (Patrice Cudennec, « Glazik » dessin préparatoire, Robert Micheau-Vernez, groupe de trois danseurs de Quimper – Gilet d’homme glazig).

Le président fait le rapport d’activités de l’association.

Nous avons organisé les journées européennes du patrimoine en septembre 2018 (lien), avec une présentation des productions quimpéroises sur la thématique des provinces françaises.

L’association a également participé au salon antiquités brocantes à Quimper en novembre. Bien que notre stand était plus modeste que pour la précédente édition, il a rencontré un vif succès, notamment les très représentatifs grès HB Odetta (lien).

La publication de notre catalogue 2018 (Jeanne Malivel), s’est très bien vendue (lien).

L’année 2018 a été l’occasion de sonder les adhérents, par le biais d’une enquête. Le résultat est décevant, avec très peu de retour.

AG 2019.
Présentation de la Gazette des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper par M. Philippe Théallet.

M. Philippe Théallet présente la gazette des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper (lien). C’est un semestriel qui repose sur le bénévolat, et qui rend compte de l’actualité et des dernières recherches dans le domaine de la céramique quimpéroise.

La mise en forme de la revue est réalisée par la société « Mot compte triple », et éditée par l’agence Soho à Quimper.

M. Guenhaël Le Moing évoque la présence de l’association sur internet et sur les réseaux sociaux. Le bilan est très positif, la fréquentation du site est en très forte hausse. Les nouvelles pistes de développement sont présentées aux adhérents.

AG 2019.
Les administrateurs de l’association : Jean-Paul Alayse, Philippe Théallet et Daniel Georges (de gauche à droite).

M. Daniel Georges assure la logistique de l’association. Il évoque le stock des gazettes et des catalogues détenus par notre association. Vous pouvez acheter ces publications à l’accueil du Musée, et chez notre revendeur à Quimper, la galerie P. Théallet pour les catalogues.

Les mécènes sont présentés, notamment un nouveau venu, la société : « Quimper Enchères », l’étude de Me Nadine Jaouen.

AG 2019.
M. Patrick Monéger trésorier, et le secrétaire de l’association M. Jacques Duvet.

Le rapport financier est présenté par M. Patrick Monéger, membre fondateur de notre association.

Un nouvel administrateur est élu à notre bureau. Il s’agit de M. Jacques Brénéol.

Dans un second temps, M. Jacques Duvet synthétise les retours de notre enquête auprès des adhérents, puis s’instaure un débat avec les membres présents à cette assemblée générale.

Quelques projets sont présentés par notre président. Il est demandé aux adhérents de participer, un groupe de travail sera constitué.

M. Mikaël Micheau-Vernez présente la future exposition consacrée à son père par le Musée de Malicorne (72), à partir du début du mois de mai jusqu’au 11 novembre 2019. Un livre sur l’oeuvre en céramique de Robert Micheau-Vernez sera édité par Groix éditions.

L’artiste Paul Moal présente la rétrospective de son oeuvre qui se déroulera à Douarnenez du 17 juin au 18 août 2019. Elle comprendra des céramiques réalisées chez Henriot Quimper, à la FAB et à Malicorne.

AG 2019.
Jean-Paul Alayse et Hervé Maupin, président du fonds de dotation.

M. Hervé Maupin rappelle le rôle du fonds de dotation du Musée de la Faïence de Quimper, dont il est le président.

AG 2019.

La composition du bureau de l’association est la suivante :

  • M. Jean-Paul Alayse (Président).
  • M. Guenhaël Le Moing (Vice-président, en charge du site internet).
  • M. Patrick Monéger (Trésorier).
  • M. Bernard Verlingue (Trésorier adjoint).
  • M. Jacques Duvet (Secrétaire).
  • M. Daniel Georges (Administrateur, en charge de la logistique).
  • M. Philippe Théallet (Administrateur, en charge de la gazette des Amis du Musée).
  • M. Antoine Maigné (Administrateur – la gazette des Amis du Musée).
  • M. Jacques Brénéol (Administrateur).

N’hésitez pas à nous rejoindre !

Suivez-nous sur :
error