#3 René-Yves Creston & Suzanne Candré – Une semaine en vidéo, du 28 avril au 2 mai 2020 – Musée.

#3 – René-Yves Creston du trait à la faïence et Suzanne Candré-Creston.

C’est l’artiste René-Yves Creston (1898-1964) qui était présenté en 2013 au Musée de la Faïence de Quimper. Il est le cocréateur du mouvement artistique breton « Ar Seiz Breur », avec Jeanne Malivel et sa première épouse Suzanne Candré. On redécouvrait à cette occasion la production d’un art moderne breton, dans les années 20-30.

Le catalogue édité par notre association est toujours commercialisé.

Association des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper ©


Creston « un créateur acharné » (le Télégramme).

Bernard Verlingue - René-Yves Creston
Bernard Verlingue, directeur du musée de la Faïence, devant la mappemonde créée par René-Yves Creston en hommage aux marins, découvreurs et missionnaires bretons, en 1931.

Le musée de la Faïence de Quimper consacre sa nouvelle exposition à l’artiste René-Yves Creston en mettant en parallèle ses dessins et ses créations.

 « Ce qui continue à me surprendre, c’est la modernité de Creston », s’enthousiasme Bernard Verlingue, directeur du musée de la Faïence qui possède un fonds assez important de documentation sur celui qui fut « un créateur acharné », selon les propres termes de son fils Padraig.

Très proche du monde maritime

Cette exposition met en lumière l’oeuvre de l’artiste prolifique qu’est René-Yves Creston , principale figure du mouvement des Seiz Breur qui a marqué l’histoire artistique de la Bretagne. Elle présente ainsi des planches de dessins préparatoires aux décors d’assiettes, des gouaches préfigurant sa série des Ouessantines ou des ramendeurs de filets. « 70 % de l’exposition provient de prêts et j’ai découvert deux pièces que je ne connaissais pas : celles du Ramendeur aux morues et du Pêcheur de morue qui va être éditée par le fils de l’artiste à l’occasion de l’exposition », souligne Bernard Verlingue. Né à Saint-Nazaire, en 1898 et mort en 1964, l’artiste s’est toujours senti très proche des pêcheurs et du monde maritime. Il participera à des campagnes aux côtés des morutiers et prendra part aux missions de Charcot au Groenland avant d’être nommé peintre officiel de la Marine. Travaillant aux Faïenceries Henriot, il réalise la sculpture de Nominoë, en hommage au premier roi de Bretagne. On lui doit également un magnifique globe en faïence conçu pour l’exposition coloniale de Paris, en 1931, à la gloire des marins, découvreurs et missionnaires bretons. Pour l’exposition internationale de 1937, il réalise une mappemonde plus imposante encore d’1,60 m de diamètre, qui a nécessité la construction d’un four spécial et dont on découvre les quelques fragments conservés.

Un artiste mais aussi un ethnologue

Il s’illustre également dans la gravure sur bois, la création de mobilier. La passion de Creston pour l’ethnographie lui permettra de se lancer dans une seconde carrière scientifique. Pour étudier les costumes bretons, il sillonnera ainsi la Bretagne avec Per-Jakez Hélias qui lui servait d’interprète. Il a aussi rénové les musées de Rennes, Quimper et Saint-Brieuc dont il deviendra le conservateur. L’exposition rend aussi hommage à la création tous azimuts de motifs décoratifs (tissus, broderies, papiers peints) de Suzanne Candré-Creston, sa première femme, qui fréquente comme lui et Jeanne Malivel les cours de breton de Jean Caroff à la Sorbonne.

Publié le 13 avril 2013 – Le Télégramme ©

Suivez-nous sur :

Le verrier Erwan Haine (Bretons d’Ailleurs à Bruxelles – Tébéo).

Le verrier Erwan Haine est interviewé dans le cadre du magazine « Bretons d’ailleurs » consacré à la ville de Bruxelles.
Les vitraux de ce Bruxellois avaient été présentés lors de l’exposition Jeanne Malivel, au Musée de la Faïence de Quimper en 2018.

Publié le 01/03/2020 – Bretons d’ailleurs – Tébéo ©

Suivez-nous sur :

Art et modernité en Bretagne, du 14 au 20 octobre 2019.

A partir du 14 octobre, nous débutons notre semaine sur le thème : « Art et modernité en Bretagne ». Nous vous proposerons un parcours en compagnie des artistes du début du 20ème siècle, et des artistes contemporains en Bretagne.
Une vidéo sera disponible tous les jours sur notre chaîne YouTube à 19 h.

N’hésitez pas à vous abonner ! (lien).

Art et modernité en Bretagne.

Amis du Musée et de la Faïence de Quimper ©

Suivez-nous sur :

L’épopée des Seiz Breur, mythe et réalité par Daniel Le Couëdic (conférence).

La conférence de M. Daniel Le Couédic, intitulée « L’épopée des Seiz Breur, mythe et réalité » est désormais disponible sur notre site internet.

Elle s’est déroulée le samedi 6 avril 2019 à Baud (56), dans le cadre de l’exposition consacrée par le carton voyageur.

René-Yves Creston - Daniel Le Couëdic.
René-Yves Creston (1898-1964) – Nominoë – manufacture Henriot – Daniel Le Couëdic.

Consultez également l’article du magazine culturel « sorties de secours », sur le mouvement des Seiz Breur.

le carton voyageur – Daniel Le Couédic ©

Suivez-nous sur :

Le compte-rendu de l’assemblée générale 2019.

AG 2019.

C’est dans l’ancien magasin de la Faïencerie d’Art Breton (FAB), que se tenait l’assemblée générale de l’association cette année.

M. Jean-Paul ALAYSE président de l’association a tout d’abord félicité l’équipe du Musée pour le succès de l’exposition 2018 consacrée à l’artiste Jeanne Malivel (plus de 9000 visiteurs).

L’association est forte d’environ 180 adhérents. Vous pouvez nous rejoindre en remplissant notre bulletin d’adhésion (lien).

Micheau-Vernez - Costume Quimpérois.
Exposition 2019 – « Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers » (Patrice Cudennec, « Glazik » dessin préparatoire, Robert Micheau-Vernez, groupe de trois danseurs de Quimper – Gilet d’homme glazig).

Le président fait le rapport d’activités de l’association.

Nous avons organisé les journées européennes du patrimoine en septembre 2018 (lien), avec une présentation des productions quimpéroises sur la thématique des provinces françaises.

L’association a également participé au salon antiquités brocantes à Quimper en novembre. Bien que notre stand était plus modeste que pour la précédente édition, il a rencontré un vif succès, notamment les très représentatifs grès HB Odetta (lien).

La publication de notre catalogue 2018 (Jeanne Malivel), s’est très bien vendue (lien).

L’année 2018 a été l’occasion de sonder les adhérents, par le biais d’une enquête. Le résultat est décevant, avec très peu de retour.

AG 2019.
Présentation de la Gazette des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper par M. Philippe Théallet.

M. Philippe Théallet présente la gazette des Amis du Musée et de la Faïence de Quimper (lien). C’est un semestriel qui repose sur le bénévolat, et qui rend compte de l’actualité et des dernières recherches dans le domaine de la céramique quimpéroise.

La mise en forme de la revue est réalisée par la société « Mot compte triple », et éditée par l’agence Soho à Quimper.

M. Guenhaël Le Moing évoque la présence de l’association sur internet et sur les réseaux sociaux. Le bilan est très positif, la fréquentation du site est en très forte hausse. Les nouvelles pistes de développement sont présentées aux adhérents.

AG 2019.
Les administrateurs de l’association : Jean-Paul Alayse, Philippe Théallet et Daniel Georges (de gauche à droite).

M. Daniel Georges assure la logistique de l’association. Il évoque le stock des gazettes et des catalogues détenus par notre association. Vous pouvez acheter ces publications à l’accueil du Musée, et chez notre revendeur à Quimper, la galerie P. Théallet pour les catalogues.

Les mécènes sont présentés, notamment un nouveau venu, la société : « Quimper Enchères », l’étude de Me Nadine Jaouen.

AG 2019.
M. Patrick Monéger trésorier, et le secrétaire de l’association M. Jacques Duvet.

Le rapport financier est présenté par M. Patrick Monéger, membre fondateur de notre association.

Un nouvel administrateur est élu à notre bureau. Il s’agit de M. Jacques Brénéol.

Dans un second temps, M. Jacques Duvet synthétise les retours de notre enquête auprès des adhérents, puis s’instaure un débat avec les membres présents à cette assemblée générale.

Quelques projets sont présentés par notre président. Il est demandé aux adhérents de participer, un groupe de travail sera constitué.

M. Mikaël Micheau-Vernez présente la future exposition consacrée à son père par le Musée de Malicorne (72), à partir du début du mois de mai jusqu’au 11 novembre 2019. Un livre sur l’oeuvre en céramique de Robert Micheau-Vernez sera édité par Groix éditions.

L’artiste Paul Moal présente la rétrospective de son oeuvre qui se déroulera à Douarnenez du 17 juin au 18 août 2019. Elle comprendra des céramiques réalisées chez Henriot Quimper, à la FAB et à Malicorne.

AG 2019.
Jean-Paul Alayse et Hervé Maupin, président du fonds de dotation.

M. Hervé Maupin rappelle le rôle du fonds de dotation du Musée de la Faïence de Quimper, dont il est le président.

AG 2019.

La composition du bureau de l’association est la suivante :

  • M. Jean-Paul Alayse (Président).
  • M. Guenhaël Le Moing (Vice-président, en charge du site internet).
  • M. Patrick Monéger (Trésorier).
  • M. Bernard Verlingue (Trésorier adjoint).
  • M. Jacques Duvet (Secrétaire).
  • M. Daniel Georges (Administrateur, en charge de la logistique).
  • M. Philippe Théallet (Administrateur, en charge de la gazette des Amis du Musée).
  • M. Antoine Maigné (Administrateur – la gazette des Amis du Musée).
  • M. Jacques Brénéol (Administrateur).

N’hésitez pas à nous rejoindre !

Suivez-nous sur :