Les femmes et les enfants d’abord…

catalogue 2016

  • 2016 – Les femmes et les enfants d’abord…

    (catalogue de l’exposition – 18 Avril au 30 septembre 2016)

    Sous la direction de Bernard Jules VERLINGUE (Antoine MAIGNÉ, Ingrid POUDER, Philippe THÉALLET, photos : Bernard GALÉRON)

    Catalogue de l’exposition 2016 du Musée de la Faïence de Quimper dédié à la représentation des femmes et des enfants en faïence de Quimper. Dés l’origine des manufactures l’image de la femme et de l’enfant est exploitée, tout d’abord sur des pièces d’usage, puis décorative. Tous les instants de la vie y sont évoqués et traités, selon les artistes, dans un goût traditionnel, ethnographique, voire humoristique.

    29,7 x 21 cm – 100 pages – ISBN 2-914009-32-1 – tarif 25 €

    Pour plus de renseignements, veuillez nous contacter.

Suivez-nous sur :

Gazette des Amis du Musée & de la Faïence n°37 2ème semestre 2015

Brochure de 16 pages (couleur, paginé) – ISSN 2260-2844

Sommaire :

    • ÉditorialLe conseil d’administration (p 1).

Suivez-nous sur :

Femmes et enfants de faïence au musée (Ouest-France)

Robert Micheau-Vernez

Photo : Itron Varia Breiz Izel, Robert Micheau-Vernez, Henriot. | Archives Ouest-France

Pour ses 25 ans, le musée de la faïence, situé dans le quartier de Locmaria, présente une exposition temporaire pleine d’émotion : Les femmes et les enfants d’abord…

Une dizaine de pièces, de toutes tailles, ont été rassemblées par le conservateur du musée Bernard Verlingue. Ces faïences, parfois cocasses, évoquent les différentes étapes de la vie : les premiers pas des enfants, les jeux, le travail et les relations avec les aïeux.

Les représentations des mères et de leurs protégés existent depuis le début des manufactures. Alfred Beau se saisit de ce thème pour la manufacture Porquier au début du XXe siècle.

Jusqu’au 30 septembre, Musée de la faïence, 14, rue Jean-Baptiste Bousquet. Du lundi au samedi, de 10 h à 18 h, sans interruption. Tél. 02 98 90 12 72.

Publié le 25/07/2016 – © Ouest-France

Suivez-nous sur :

Femmes et enfants en faïence (Le Progrès de Cornouaille)

Pour son exposition, le Musée de la faïence met les femmes et les enfants à l’honneur. Un thème particulièrement exploité par les artistes. Plus de 200 pièces sont présentées.

exposition 2016

Maman et bébé de Pont-Aven, Robert Micheau-Vernez.

Alors qu’il fête cette année ses 25 ans, le Musée de la faïence, fait honneur aux femmes et aux enfants avec sa nouvelle exposition estivale. « Ce sujet est porteur, on le voit bien dans les ventes aux enchères et il faut reconnaître qu’il est plaisant et varié », souligne Bernard Verlingue, conservateur du musée. Plus de 200 pièces issues pour une partie non négligeable de la collection du musée — mais aussi de collections privées et du Musée départemental breton — sont présentées. Certaines pièces n’ont jamais été montrées comme ce fragment d’une procession en terre chamottée émaillée de Mathurin Méheut. « Nous avons les calques préparatoires à un panneau mural mais nous n’avons jamais retrouvé les pièces de céramique. »

La représentation des femmes et des enfants a, de tout temps, été exploitée dans les manufactures. « Initialement, il s’agissait de productions religieuses. Au fil du temps, même si elles perdurent, c’est avant tout dans leur quotidien que les femmes et les enfants sont évoqués », ajoute Bernard Verlingue.

Des pièces utilitaires comme des bols, des assiettes, des pots, des plats… aux pièces décoratives de toutes sortes, vases, figurines, bibelots, cendriers…, certaines originales ou drôles, cette exposition permet de découvrir ou redécouvrir le travail de nombreux artistes des XIXe et XXe siècles, aux styles différents. Des artistes à retrouver dans les différentes salles du musée.

24/06/2016 par sylvie bechet © Le Progrès de Cornouaille

Suivez-nous sur :

Exposition. Hommage aux femmes à Quimper (le télégramme)

Exposition du Musée et de la Faïence de Quimper 2016 - Les femmes et les enfants d'abord...

Bernard Verlingue, responsable du musée de la Faïence

« Les femmes et les enfants d’abord » est le titre de la nouvelle exposition temporaire présentée au Musée de la Faïence quimpérois où plus de 200 statuettes et plats rendent hommage à la femme, à la mère. Les productions religieuses ont au fil du temps laissé la place à de nombreux décors où figurent femmes et enfants dans des scènes de la vie quotidienne. Des artistes tels que Georges Allier (Kéraluc) Armel Beaufils (Quimper Henriot), René-Yves et Suzanne Creston mais aussi Géo-Fourrier, Quillivic, Berthe de Savigny, Sévellec ou Méheut. Tous les instants de la vie sont évoqués, depuis les premières relations mère-enfant, en passant par les jeux, le travail ou les liens avec les aïeuls. Plus récemment, des artistes comme Bel Delecourt ou Marjatta Taburet ont été sensibles au sujet de la maternité et ont su restituer la douceur et la tendresse exprimées par ces visages féminins. Un joli catalogue accompagne l’exposition.
Au Musée de la Faïence, à Quimper, du lundi au samedi de 10 h à 18 h, jusqu’au 30 septembre. 02.98.90.12.72.

le 25 avril 2016 © Le Télégramme

Suivez-nous sur :